En Bugey

Contreforts méridionaux du Jura, les monts du Bugey ont pour frontières naturelles à l’ouest la rivière d’Ain, à l’est et au sud le Rhône.

Le Bugey fut longtemps disputé entre l’Empire, la Savoie et le Dauphiné, avant d’être rattaché à la France par le traité de Lyon en 1601.

Les influences de ses puissants voisins y sont nombreuses et les noms et les armoiries reflètent cette riche histoire.

En 1872 l’ouvrage d’Edmond Réverend du Mesnil, reprenant et complétant le travail de l’historiographe du roi Samuel Guichenon, qui avait publié en 1650 une Histoire de la Bresse et du Bugey, dressait l’armorial des pays qui forment aujourd’hui le département de l’Ain; les familles bugistes sont illustrées ici.

Péronnin

Péronnin
en Bugey

 

Blason et armoiries famille PéronninD’azur au chevron abaissé d’argent, chargé de trois roses de gueules, accompagné de cinq pommes de pin rangées en chef d’or, surmontées d’une étoile d’or, et en pointe d’un croissant d’argent

Parent

Parent
à Belley

 

Blason et armoiries famille ParentDe gueules à deux flèches passées en sautoir d’argent, cantonnées en chef d’une étoile, en pointe d’un croissant et en flanc de deux serpents affrontés et posés en fasce, le tout d’or

Lire la Suite