Cambout de Coislin
en Bretagne

 

JAMAIS EN VAIN

De gueules à trois fasces échiquetées d’argent et d’azur

Lieutenant général en 1668
Brigadier en 1693

« C’est dans le Porhoët, au cœur de la Bretagne, que mention est faite pour le première fois d’un Cambout. Jean I du Cambout est cité comme vivant en 1040 dans le contexte d’une acte de 1276 (…). C’est à partir du XIIe siècle, au moment où la féodalité est solidement établie en Bretagne, et à partir de ce Porhoët central, que l’on peut suivre la filiation et l’itinéraire de cette famille bretonne, celle des Cambout-Cambourg. »

BOUNRNAZAC DE DAVID DE LASTOURS (Dominique), Cambourg Intinéraires bretons, Lampsaque, 2019

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *