Découverte en 1598 par les Hollandais, cette île de l’Océan Indien fut nommée Mauritius en l’honneur du stathouder Maurice Van Nassau. Délaissée, l’île devint française lorsque, en septembre 1715, Guillaume Dufresne d’Arsel prit possession de ce port d’attache situé sur la route des Indes. Dès 1721, des Français s’y établirent et mirent en valeur la colonie rebaptisée « Isle de France ». Cédée aux anglais par le Traité de Paris de 1814, elle reprit son nom d’origine. Mais l’accord signé garantissait le respect de la langue, des lois et des traditions des habitants français.
Cette série illustre les armes des familles françaises qui firent souche ou marquèrent l’histoire de l’île.
La source principale est le Nobiliaire de l’ancienne Isle de France, 1918, de René Le Juge de Ségrais, académicien, membre de la Commission héraldique de la Seine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *