Lacger
à Castres

 

D’azur au lion d’or, au chef cousu de gueules à trois besants d’argent

Lieutenants des maréchaux de France à Castres

« Les Lacger, un clan de robe huguenote, s’élevèrent par le service juridique et judiciaire, mais le dernier parlementaire de la famille mourut en 1688, et la famille abandonna la magistrature. Les Lacger se tournèrent alors vers la propriété foncière et le service des armes. Le premier à entrer dans l’armée posséda une charge dans les années 1660 et, à la Révolution, 14 descendants de la famille était sous les drapeaux, principalement dans le régiment d’Auvergne-Infanterie. Les Lacger prouvèrent leur loyauté envers la couronne, en dépit de leurs origines protestante, en choisissant l’épée. » (J.A. Lynn, Les guerres de Louis XIV, p. 253, ed. Tempus)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *